banniere copie

J’aime beaucoup cette citation

« LA SEXUALITE EST PARFAITEMENT NATURELLE,
MAIS PAS NATURELLEMENT PARFAITE »

François de Carufel, Ph.D. Docteur en psychologie et sexologue.Fondateur de la thérapie sexofonctionnelle

Elle résume bien la complexité à trouver l’épanouissement.

Elle est extrêment difficile de faire preuve d’abandon quand rentre en jeu

  1. la vulnérabilité individuelle à développer et/ou maintenir une relation intime
  2. le manque de sentiments
  3. le manque de connaissance de son propre corps
  4. le manque de connaissance et la gêne de toucher celui de son partenaire
  5. les problèmes d’ordre physiologique (anorgasmie, infection, maladieetc…)
  6. psychologique (parents négligent -critique- castration- abus sexuel- violence etc)
  7. sociale
  8. culturel
  9. les divers expériences passées
  10. les problèmes de malformations
  11. le stress
  12. l’anxiété par rapport à sa performance

et à cela vient se rajouter la dynamique du couple avec son quotidien

  1. le manque de dialogue
  2. le problème d’identité sexuelle finalement est-ce que je ne serais pas bi ou homo plutôt qu’hétéro?
  3. le trouble après l’intégration de nouvelles pratiques
  4. les tensions dû au travail et la peur de le perdre
  5. les situations précaires – baisse de revenues -le  chômâge
  6. problème de planning pour se ménager du temps
  7. les changements d’habitudes, un déménagement
  8. la dynamique familiale avec l’intrusion d’une mère, belle mère  ou soeur
  9. un décès
  10. une grossesse
  11. l’infidélité
  12. le divorce
  13. un accident ou chirurgie mutilante

Même si  vous rencontrez des difficultés à trouver le plaisir aujourd’hui, dites-vous qu’il y a autant de moyens mis à votre disposition pour faire tomber ces barrières et réussir à vous épanouire demain.

La première,
la plus évidente est d’accepter de consulter un sexologue.
Ils ont des outils et les mots pour vous aider à vous repositionner.

La deuxième
changez votre vision des choses ayez l’esprit ouvert.

Si vous voulez que les choses changent n’essayez pas de déplacer la personne en face de vous.

Le changement ne passe pas par l’extérieur mais bien par vous.

C’est votre manière d’agir qui va induire l’idée de changement

Mon mari me donnais toujours cette image.
Un paquebot en mer avec devant lui un canot. A l’allure où il va, il ne pourra pas freiner à temps, ni manoeuvrer pour l’éviter. C’est le crache assuré!

Alors que si tu créé un onde, elle va se répercuter sur le canot voisin.
Il ne sera plus en face de toi mais à côté.

Comme je suis quelqu’un de visuel, cette image me parle, à vous je ne sais pas trop.

Donc exemple concret:
Si vous ne cesser de vous plaindre de votre conjoint qui ne fait pas si ou ça!!

à la fin de la journée, c’est de la colère que vous éprouvez pour lui. Aucune chance que la relation sexuelle se passe dans une atmosphère détendue pour ressentir du plaisir tant sur le plan moral que physique.

Au contraire :
si vous cherchez dans un premier temps les choses qui sont intéressantes chez l’autre.

La manière qu’il a de vous regarder. Les attentions qu’il laisse un mot en partant sur le frigo, un mail dans la journée. La voiture qu’il a sortie du garage. Les courses qu’il fait pour vous éviter d’y aller. (tant pis s’il manque la moitié des choses)

Cela va vous remplir et vous détendre vous serez à ce moment là davantage réceptive à une caresse. Vous allez pouvoir redéfinir une carte érotique.

S’il me caresse l’avant bras  c’est agréable mais si, il vient à l’intérieur du poignet ç’est encore mieux, donc encouragez-le.

Vous n’avez pas à vous sentir utilisée ( il vient juste pour se faire dégorger!)
Vous agirez en pleine conscience. Vous serez active.

Plus vous serez receptive et consciente et plus la personne en face s’ajustera à vos désirs et besoins.

Arrêtez la culpabilisation et la frustration.

Bottez vous les fesses et allez de l’avant.

Si la situation ne vous convient plus c’est à vous de comprendre pourquoi et d’insufler le changement.

La partie qui m’a éte la plus dure à comprendre c’est ce mot LACHER PRISE.

C’est arrêter de faire de la résistance. Vouloir tout contrôler. Vouloir tout comprendre pour essayer d’influencer la donne. Inciter l’autre. Vouloir changer.

> au contraire, laissez couler les choses qui n’ont pas réellement d’importance. Vivre au jour le jour et ne plus plannifier juste qu’à indigestion.

Je vie d’avantage dans la volupté j’apprécie les petits plaisirs qui me remplissent et m’ouvrent aux plus grands. Tout ceci s’accroït avec le temps.

J’ai mis 10 ans après la prise de conscience pour arriver où je suis aujourd’hui.
Alors gardez patience on ne gravit le Mont Blanc du jour au lendemain sans être armé et préparé. :)

Bon week end
Annah

 Vous avez appréciez cet article ? indiquez moi juste votre prénom et votre email et je vous envoie gratuitement mon dernier ebook

banniere copie